RDC: Réorganisation minière dans les nouvelles provinces
La décentralisation administrative, à l’origine de 21 nouvelles provinces, entraîne une réorganisation de l’activité minière dans plusieurs d’entre elles.

La décentralisation administrative, à l’origine de 21 nouvelles provinces, entraîne une réorganisation de l’activité minière dans plusieurs d’entre elles.

C’est notamment le cas dans la province de la Tshopo, issue de l’ancienne province orientale. Fin août, le chef de la division provinciale des mines, Tembele Nyangumusa, a lancé un plan de réactualisation et d’identification de tous les opérateurs et exploitants sur place, pour l’essentiel des creuseurs artisanaux. Les responsables provinciaux les ont exhortés à s’organiser en coopératives afin de bénéficier d’investissements et de l’appui du Centre d’évaluation, d’expertise et de certification (CEEC) et du Service d’assistance et d’encadrement du Small-scale Mining (SAESSCAM).

Source : Africa Mining Intelligence

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations