L'unité zambienne de Glencore ferme deux puits de mine ; l'opposition voit 1 400 emplois supprimés
LUSAKA - Les mines de cuivre Mopani de Glencore en Zambie ont fermé deux puits à la mine Nkana, a déclaré jeudi la compagnie minière, une mesure qui, selon un chef de l'opposition, a entraîné la perte de 1 400 emplois.

Un porte-parole de Mopani n'a pas voulu préciser le nombre de travailleurs concernés, affirmant qu'ils n'étaient pas des employés de l'entreprise : " La fermeture des deux puits non rentables a toujours fait partie de nos plans ", a déclaré Mopani dans un communiqué, ajoutant que cette mesure lui permettrait d'acheminer des fonds vers la réalisation d'autres projets de développement.

Mopani a indiqué qu'elle avait signifié des avis de non-renouvellement de tous les contrats de services d'appui au développement dans les puits nord et central de Mindola.

Le président du Parti démocratique de l'opposition, Harry Kalaba, a déclaré que 1 400 entrepreneurs miniers des deux puits avaient été renvoyés chez eux jeudi quand ils se sont présentés au travail.

"Il est injuste d'exposer notre population à des pertes d'emplois lorsque l'économie est difficile et que les gens souffrent ", a déclaré M. Kalaba.


Source Reuters

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations