Le nickel atteint un plus haut en 16 mois, craintes sur l'Indonésie
Le prix du nickel a atteint jeudi un plus haut en seize mois, alors que les investisseurs craignent que l'Indonésie interdise l'exportation de ce métal.

Vers 01H50 GMT (03H50 à Paris), le cours du nickel pour livraison en trois mois a atteint les 16.690 dollars la tonne, soit exactement le même niveau que celui atteint en avril 2018, alors un sommet depuis fin 2014.

Selon Eugen Weinberg, analyste chez Commerzbank, il est probable que cette «dernière explosion du cours soit due aux craintes sur les exportations indonésiennes».

En effet, comme le relate Alastair Munro, analyste pour Marex Spectron, des rumeurs circulent selon lesquelles le gouvernement indonésien pourrait révoquer les permis à l'exportation de nickel brut avant 2022, comme initialement prévu.


Le Figaro avec AFP

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations