Selon les analystes, le retard de la vente de Tenke Fugurume était une stratégie de la Gécamines pour obtenir plus d’argent, plus de contrôle

Selon les analystes, le retard de la vente de TFM était une stratégie de la Gécamines pour obtenir plus d’argent, plus de contrôle

Après des mois de délibérations et de menaces, la République Démocratique du Congo a enfin décidé en janvier d’abandonner son opposition à la vente de la mine de Tenke Fungurume par Freeport McMoRan (NYSE :FCX) et Lundin Mining (TSX :LUN) à des investisseurs chinois pour 3,8 milliards de dollars.

Continue Reading